Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Virginie Lemoine met en scène Petit boulot pour vieux clown au Toursky

C’est au Théâtre Toursky que les répétitions de la pièce « Petit boulot pour vieux clown de Matei Visniec » ont actuellement lieu. La mise en scène est assurée par Virginie Lemoine. Une bouffée d’espoir et d’optimisme qui nous laisse penser que « The show must go on ! » contre vents et marées et qu’après les terribles frustrations dues à la pandémie et à la fermeture des théâtres, des cinémas et des salles de concert, la vie culturelle reprendra un jour…

 

C’est juste avant la répétition que j’ai rencontré l’humoriste, actrice et metteur en scène Virginie Lemoine, qui met en scène la pièce de Matiéi Visniec, l’auteur roumain censuré par Nicolas Ceausesco, actuellement le plus joué au Festival Off d’Avignon. Au milieu de sa troupe, pleine d’humour, de chaleur et lumineuse, elle explique : «Le synopsis de Petit boulot pour vieux clown est le suivant : Trois vieux clowns qui cherchent du travail se retrouvent dans un théâtre où ils sont venus passer une audition. Ils ont travaillé ensemble chez Humberto. La joie des retrouvailles fait bientôt place à la dispute et aux dissensions car le théâtre n’offre qu’un seul poste de vieux clown. Ils sont devant une porte close et attendent. De cette attente interminable et anxiogène naissent des rivalités et des alliances éphémères se nouent entre Peppino (Pierre Forest), Filippo (Richard Martin) et Nicolo (Serge Barbuscia). Peu à peu, les trois copains deviennent trois gladiateurs des temps modernes qui luttent pour survivre. Cette pièce peut donner lieu à diverses interprétations subjectives. Personnellement, j’y vois une critique de la société capitaliste, du monde virtuel, cruel, absurde et inhumain dans lequel nous vivons. C’est une critique acerbe de notre société qui broient les plus démunis. Les trois vieux clowns en quête de ce travail le font par nécessité. Ils sont dans la misère, portent des vêtements élimés, sont dans un état physique lamentable. Leur rivalité n’est pas due uniquement à leur ego, à leur désir d’être sur le devant de la scène. C’est pour eux une nécessité vitale. Ils ont besoin de ce job. Richard Martin, pour sa part, pense que la porte close symbolise l’Au-delà. L’auteur, quant lui, pense que cette porte close symbolise le pouvoir absolu de Nicolas Ceausesco pendant lequel les citoyens roumains se retrouvaient convoqués arbitrairement sans trop savoir pourquoi, un peu comme le héros Joseph K du procès de Frantz Kafka. C’est le règne de l’Absurde, un peu comme dans En attendant Godot du dramaturge irlandais Samuel Beckett ou comme dans les comédies implacables italiennes. Lorsque j’ai rencontré Matei Visniec en Avignon, lors d’une lecture de la pièce au Souffle d’Avignon dans le cloître du Palais des papes, l’auteur de la pièce m’a confié: «Je voulais écrire une pièce cruelle, c’est pour cela que j’ai choisi, l’univers des clowns.» Ce qui peut paraître paradoxal, mais je me suis rendue au cirque pendant la saison estivale et j’ai constaté qu’effectivement le monde des clowns est cruel. La lecture au Plais des Papes avait déjà eu lieu avec Pierre Forest, Richard Martin et Serge Barbuscia organisateur de l’événement Le Souffle d’Avignon et fondateur et directeur du théâtre Le Balcon. La création de la pièce est une co-production dont la première aura lieu en Janvier 2022. Elle sera aussi, je l’espère, au programme du Festival Off d’Avignon en Juillet 2022. Je suis ravie que Serge Barbuscia et Richard Martin m’aient fait confiance. J’adore mes comédiens. C’est un vrai bonheur de travailler avec eux.» s’est réjoui Virginie Lemoine avant de commencer pleine d’enthousiasme la répétition du jour, salle Léo Ferré au Théâtre Toursky.

Richard Martin, quant à lui, a expliqué : «C’est un plaisir de travailler avec Virginie Lemoine, sur une pièce de Matei, de surcroît. Ce n’est pas la première fois que je travaille sur un texte de lui. C’est un vieil ami. J’ai déjà travaillé sur l’Histoire du communisme racontée aux malades mentaux, au Toursky en 2001. L’histoire de la pièce se passe en 1953, à Moscou, quelques semaines avant la mort de Staline. Un écrivain est invité par la direction d'un grand hôpital de malades mentaux en vue d'une expérience particulière : réécrire l'histoire de la Révolution de telle façon que les débiles légers, moyens et profonds puissent la comprendre... La direction croit que cette "thérapie" pourrait aider à la guérison des malades… Une critique tragi-comique, caustique et au vitriol du système politique.»

Mon avis sur Petit boulot pour vieux clown : Une pièce percutante et d’une actualité brûlante sur la société absurde, implacable et cruelle où nous vivons où les rivalités sont exacerbées. Un casting de qualité, hors-normes avec Richard Martin, Serge Barbuscia (directeurs de théâtre, acteurs et metteurs en scène) et Pierre Forest (qui a obtenu un Molière en 2017 pour son rôle dans Edmond d’Alexis Michalik). Bref, on a hâte d’assister à la création de la pièce au Toursky !

 

Petit boulot pour vieux clown, une pièce de Matéi Visniec
Mise en scène : Virginie Lemoine
Casting: Richard Martin, Serge Barbuscia, et Pierre Forest

Prévisions : Création Janvier 2022 au théâtre Toursky
 Festival Off d’Avignon en Juillet 2022


Catherine Merveilleux


#theatretoursky, @virginielemoine, @richardmarti, @pierreforest, #mateivisniec, #festivaloffdavignon, #catherinemerveilleux, #festivaldavignon, #sergebarbuscia, lejouretlanuit.net, #marseille, #palaisdespapes,

Benjamin Balensi sort un nouveau single

C’est le 9 avril que sortira le nouveau single de Benjamin Balensi. J’ai eu le plaisir de l'écouter en avant-première. C’est festif, estival, plein de soleil, dans le même sillon que D.J Snake. Que du bonheur !

 

En savoir plus…

Deux concerts-tests d’IAM au Dôme de Marseille en Mars

C’est lors d’une rencontre au Musée Cantini que Jean-Marc Coppola, adjoint au maire de Marseille, chargé de la culture a confirmé que deux concerts-tests de 1000 personnes  auraient bien lieu au Dôme au mois de Mars.

En savoir plus…

Le cabaret l’Etoile bleue jette l’ancre dans un ancien théâtre à l’italienne

Après 3 ans de recherches acharnées, Manoah Michelot a enfin trouvé le lieu pérenne où amarrer  son cabaret l’Etoile bleue qui a embarqué des milliers de spectateurs  pour des croisières de rêve depuis sa création. Il jettera l’ancre dans un ancien théâtre à l’italienne de la Cité Phocéenne.

 

En savoir plus…


Email