Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Recommandez cette page sur :

Christian Estrosi et Renaud Muselier. Spéciale Régionales PACA

C’est à la Fédération des Républicains des Bouches du Rhône que Christian Estrosi, tête de liste des élections régionales en Provence-Alpes-Côte d’Azur et Renaud Muselier, tête de liste dans le département des Bouches-du-Rhône ont récemment lancé les Régionales, en dégageant les grands axes de leur programme et en annonçant les premières personnalités pressenties, qui figureront sur la liste des Régionales, en présence de Jean-Claude Gaudin et de Bruno Gilles.

Le sénateur Maire Jean-Claude Gaudin s’est montré plein d’optimisme pour les prochaines échéances électorales et a affirmé être persuadé que son parti pourra réitérer la victoire des Républicains, lors des dernières départementales. « Après 70 ans de Socialisme, le Conseil général est désormais présidé par Martine Vassal, et c’est une victoire, s’est-il réjoui ». « Jamais deux sans trois », ce sera alors le grand Schlem, a ajouté avec un sourire radieux et triomphant, le sénateur de Marseille, Bruno Gilles. Renaud Muselier a, quant à lui, dressé le bilan de la mandature socialiste à la Région. « Depuis la présidence de Jean-Claude Gaudin, qui avait en 10 ans construit 31 lycées, la Région n‘a fait que régresser. Comme une belle endormie, elle ne demande qu’à être réveillée en matière de transports, de lycées et d’emploi. Il est temps que cesse le clientélisme, que des actes concrets et que des mesures drastiques soient prises pour lutter contre le chômage, fléau endémique de notre région où il est l’un des plus élevés de France.»
« Seule l’Union des Républicains et de l’UDI pourra faire obstacle au F.N. et lui résister. D’ailleurs Sophie Joissains et Rudi Salles sont en bonne place sur la liste. Quant à Didier Parakian et à Michel Sapin, ils conduiront des missions avec trois thèmes prioritaires qui seront l’objet d’ateliers, à savoir la jeunesse, les transports et l’emploi. Nous avons une vision de société basée sur des valeurs et nous ne nous reconnaissons pas dans bon nombre de réformes, notamment en matière d’éducation où le nivellement par le bas est en train de fissurer notre système scolaire et d’opérer une régression sans précédents. Des pans entiers de notre éducation sont déstabilisés, ce qui est extrêmement préjudiciable pour nos lycéens. L’éducation est primordiale, dans une région où le chômage atteint 11,5%, où les investissements sont quasi inexistants et où par contre, les impôts ont augmenté de 25% », a martelé Christian Estrosi.
« Les Régionales seront un rendez-vous déterminant qu’il ne faudra pas manquer et nous comptons nous y préparer grâce à des ateliers pour l’avenir de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur qui débuteront dès le mois de juin et qui auront lieu jusqu’en Octobre. Le premier atelier aura lieu à l’Hôtel Renaissance (Marriott) 320 Avenue Mozart à Aix-en-Provence. Ces ateliers réuniront les forces vives de chaque département afin de bâtir le programme de la Région, » a-t-il ajouté.

Catherine Merveilleux