Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Islamogauchisme la trahison du rêve européen, un documentaire pertinent

C’est à l’initiative de Bruno Benjamin, Président du CRIF Marseille et de Raymond Arouch, Président du Centre Fleg que Yves Azeroual est venu présenter son documentaire, l’Islamogauchisme la trahison du rêve européen. Un film coup de poing qui interpelle et suscite de multiples interrogations.

 

Ex-rédacteur en chef et fondateur d’ITélé et de Secrets d’histoire, Yves Azeroual signe avec ce film un documentaire très bien documenté, sans concessions et interview une pléiade d’intellectuels, de politiques et de philosophes assez pertinents et compétents sur la problématique assez paradoxale du mariage contre nature entre la Gauche extrême et l’Islam radical. Pourquoi la Gauche radicale, qui par définition se déclare laïque, «sans Dieu, ni maître» fait-elle bloc avec l’Islamisme radical intégriste qui met les lois de la Charia au dessus de lois de la République et a pour objectif une Théocratie ? Pascal Bruckner, Raphaël Enthoven, Caroline Fourest, Mohamed Sifaoui, Céline Pina, Jacques Julliard, Jean-François Colosimo, Zohra Bitan, Philippe Val, Christophe Bourseiller, Marc Weizmann, Djordje Kuzmanovic, François Pupponi, Laurent Bouvet, Christophe Madrolle, Judith Waintraub, Jean Birnbaum, Danny Trom, Jean-Luc Bennhamias s’expriment sur le sujet. Selon la plupart des intervenants, la raison de cette alliance, que des dogmes diamétralement opposés opposent, est leur objectif commun de créer le chaos, l’anarchie et de déclencher une Guerre civile qui déstabiliserait notre société européenne bâtie sur la démocratie et de dresser les citoyens les uns contre les autres. Mais in fine, quelles seraient les conséquences d’un tel chaos ? Certains intervenants pensent que l’état pré-révolutionnaire dans lequel nous vivons sera le terreau qui favorisera un raz de marée d’extrême droite. Raphaël Enthoven, quant à lui, pense que les militants d’extrême gauche seront «les cocus» de l’Affaire. C’est aussi ce que je pense. Ce ne seront ni l’Extrême Droite, ni l’Extrême Gauche qui tireront les marrons du feu à l’issue de ces liaisons dangereuses et contre nature. Ce sera l’Islamisme intégriste qui évincera l’Extrême Gauche. Les personnalités interrogées, lors du documentaire, dénoncent aussi avec pertinence, virulence et à juste titre l’antisémitisme qui se masque sous un prétendu anti-sionisme. Ce phénomène ne date pas d’hier, dans son essai visionnaire Jacques Givet intitulé La Gauche contre Israel, essai sur le néo-antisémitisme dénonçait déjà ce phénomène après la Guerre des six jours, mais il semblerait que les intellectuels aient mis quelques années à prendre conscience et à reconnaître cette hypocrisie. L’amalgame entre l’anti-sionisme et l’antisémitisme est désormais courant comme l’attestent et le prouvent les récentes et violentes insultes dont a été victime le philosophe Alain Finkelkraut qui est systématiquement diabolisé à chaque parole qu’il prononce. Comment la Gauche et l’Extrême Gauche ont-t-elles pu en arriver là ? Selon les intellectuels interviewés au cours du documentaire, certains estiment que la culpabilisation de l’Occident après la colonisation et la victimisation des populations immigrées les a convaincues qu’elles étaient opprimées et victimes de discriminations et d’injustices. Certains mouvements de Gauche ont même pris le parti des terroristes lors du 11 septembre 2001 car selon eux,  il est légitime  que les victimes d’injustice aient recours à la violence . Le même phénomène s’est aussi produit après l’attentat de Charly Hebdo où des journalistes comme Edwy Plenel ont justifié l’horrible massacre par le fait que le journal avait publié des caricatures du Prophète.

 


Yves Azéroual, tout au long de son documentaire, identifie les racines du mal et dénonce les agissements troubles de personnalités politiques, médiatiques et intellectuelles, les complicités idéologiques et, in fine, met en exergue les risques pour notre démocratie européenne de voir l’Islam radical s’imposer au détriment de la démocratie. Beaucoup n’osent critiquer de crainte d’être taxés d’Islamophobes, certains cautionnent soit par intérêt, soit par clientélisme, soit pour créer le chaos et faire table rase du passé, soit par peur, ou comme dans le roman de Michel Houellebecq par soumission. Yves Azeroual mène une véritable enquête et sans dogmatisme, ni préjugés suscite une réelle réflexion. Un documentaire bien documenté, avec des intervenants de qualité qui interpelle.


Catherine Merveilleux

 

#islamogauchisme, @brunobenjamin,@yvesazeroual, #crif, #centrefleg, antisionisme, @raymondarouch, #antisemitisme, lejouretlanuit.net, #marseille,

Méditerranée du futur Acte III

C’est au Palais des Arts à Marseille que le général de corps d’Armée Benoît Houssay, gouverneur militaire de la Zone de défense et de sécurité Sud a reçu pour la 2ème « Conférence du Gouverneur », Hervé Ladsous nommé ambassadeur de France en 2011, secrétaire général adjoint des Nations-Unies aux opérations de maintien de la Paix de 2011 à 2017. L’ancien chef des casques bleus est intervenu sur le thème : « Les Nations Unies et la France face aux défis sécuritaires d’Afrique et du Moyen-Orient, sujet crucial et brûlant, devant un parterre de militaires, de gendarmes et de représentants de la Société civile passionnés par le sujet. En savoir plus

Les Nations Unies et la France face aux défis sécuritaires d’Afrique et du Moyen-Orient

C’est au Palais des Arts à Marseille que le général de corps d’Armée Benoît Houssay, gouverneur militaire de la Zone de défense et de sécurité Sud a reçu pour la 2ème « Conférence du Gouverneur », Hervé Ladsous nommé ambassadeur de France en 2011, secrétaire général adjoint des Nations-Unies aux opérations de maintien de la Paix de 2011 à 2017. L’ancien chef des casques bleus est intervenu sur le thème : « Les Nations Unies et la France face aux défis sécuritaires d’Afrique et du Moyen-Orient, sujet crucial et brûlant, devant un parterre de militaires, de gendarmes et de représentants de la Société civile passionnés par le sujet.

En savoir plus

Rencontre avec le champion Nelson Lukes, pilote, startuper et directeur d’écurie

Pilote automobile de haut niveau, fondateur et directeur de l’écurie de course automobile K-WORX implantée dans la Métropole d'Aix-Marseille-Provence et créateur de la startup K-MOTORS, Nelson LUKES,  champion et startuper de 30 ans sera en piste ce week-end avec sa Ginetta fétiche pour la victoire en championnat de France … En savoir plus

Selon le Spin Doctor  Alastair Campbell « Le Brexit ne peut qu’entraîner le chaos ! »

Quel impact le Brexit aura -t-il sur notre territoire et nos entreprises, s’il a lieu ? C’est pour répondre à cette inquiétude que Pierre-Edouard Berger, Président du Club Marseille Métropole a invité Alastair Campbell, journaliste britannique, qui fut de 1997 à 2003, spin doctor et directeur de la communication de Tony Blair…En savoir plus


Email