Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Vœux du gouverneur militaire de Marseille

Le général de corps d’armée, gouverneur militaire de la zone de défense et de sécurité Sud, commandant de la zone terre sud, Benoît Houssay a présenté cette semaine ses vœux aux autorités civiles et militaires de Marseille

 

C’est au cercle mess de la garnison de Marseille qui offre une vue magique et exceptionnelle sur le Vieux-Port de Marseille que la traditionnelle cérémonie a eu lieu. Parmi les personnalités présentes, on pouvait notamment  noter la présence du préfet de région M. Pierre Dartout, de Mgr Georges Pontier, archevêque de Marseille, de M. Guy Tessier, de M. Yves Moraine, de M. Dominique Tian, de Mme Valérie Boyer, de M. le Consul Jean-Pierre Bensaïd, de Thibault Gonggryp et du général d’Armée Maurice Schmitt.

 

 

 

Après rendu hommage aux pompiers morts en service rue de Trévise à Paris et à tous les militaires morts pour la France à l’extérieur ou à l’intérieur de nos frontières, avoir eu un moment de recueillement pour les victimes de la rue d’Aubagne et celles du marché de Noël de Strasbourg, Benoît Houssay a dressé le bilan d’une année 2018 fortement opérationnelle pour nos armées, face à la menace terroriste afin d’assurer la sécurité des Français en France et d’éradiquer Daesh en Afrique et en Syrie.

 


Il a ensuite  évoqué les perspectives pour 2019, notamment  le lancement de la loi de programmation militaire « à hauteur d’hommes » et s’est réjoui du fait que le budget des armées ait été revu  à la hausse et ne continue pas à être diminué drastiquement. Il a rappelé le touchant succès de l’opération pédagogique « un dessin pour Sentinelle » conduite au sein de l’académie d’Aix-Marseille qui a permis aux soldats en opération loin de leurs familles au moment de Noël de recevoir – souvent avec les larmes aux yeux – l’un des 4150 dessins réalisés et faits avec amour par les enfants de 131 établissements de l’Académie. Le GCA Benoît Houssay a ensuite souhaité une année 2019 confiante, dynamique et tournée vers la jeunesse. Il a rappelé que l’armée pouvait être le creuset de la citoyenneté et que pour une jeunesse en perte de repères, de normes et de valeurs, elle pouvait être restructurante et offrir des débouchés professionnels. Il a, par ailleurs, d’ores et déjà annoncé de grands rendez-vous au printemps prochain : un concert caritatif donné par la musique de la Légion étrangère au profit des blessés des armées au Dôme le 25 mai et la journée nationale des blessés de l’armée de Terre le 22 juin.


Catherine Merveilleux


#EMZD_Marseille, @sebastienpasquier, @gilbertbourguignon, #armee, #catherinemerveilleux, lejouretlanuit.net, #lejouretlanuitpresse, #marseille


Email