Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Intercontinental Marseille-Hôtel Dieu. Remise des clefs d’or à Audrey Berr

C’est à l’Intercontinental Marseille-Hôtel Dieu que vient d’avoir une cérémonie émouvante et chaleureuse, à savoir la cérémonie de remise des clefs d’or à Audrey Berr. La cérémonie d’intronisation d’Audrey dans ce club très élitiste et très fermé eut lieu en présence d’un grand nombre de personnalités notamment de Dominique Vlasto.

 

Originaire de Marseille, Audrey est l’une des très rares femmes à entrer dans le club très fermé des Clefs d’Or, l’élite de la conciergerie internationale. Âgée de 36 ans et chef concierge de l’Intercontinental depuis sa création, elle rejoint ainsi ce cercle exclusif créé en 1929. Passionnée de voyages et de découvertes, Audrey a commencé sa carrière professionnelle comme hôtesse de l’air en Suisse et au Japon, à la fin des années 90. De retour en France en 2005, elle débute sa carrière de concierge à Paris, en participant à l’ouverture d’un service de conciergerie internationale associé à une carte bancaire de luxe. Pour elle, c’est une révélation. Elle adore son job et le trouve passionnant. Chaque jour lui offre un nouveau défi à relever. Un concierge se doit de satisfaire les demandes les  plus incroyables et les plus farfelues de ses clients les plus exigeants comme d’affréter cinq hélicoptères en moins de 24 heures pour collecter des bulletins de vote en Angola, dénicher une chèvre naine en guise de cadeau d’anniversaire pour la petite fille d’un client, trouver des places à la dernière minute pour le concert de Madonna dans le Carré d’or V.I.P etc… car la liste n’est pas exhaustive, ni restrictive. Pour un concierge consciencieux et pro rien n’est impossible ! Au bout d’un an, elle devient responsable de l’équipe des concierges, poste qu’elle occupera pendant 8 ans. En décembre 2012, elle postule au poste de concierge de l’Intercontinental Marseille-Hôtel Dieu et après une série d’entretiens fructueux avec Madelijn Vervoord, la directrice de l’Intercontinental Marseille-Hôtel Dieu, elle est nommée Chef-Concierge du 5 étoiles, qui ouvre ses portes le 3 mai 2013. Madelijn Vervoord a rendu hommage au cours de la cérémonie d’intronisation au talent, au professionnalisme  et à l’investissement d’Audrey. « C’est son hôtel ! Beaucoup de clients viennent pour elle et pleurent lorsqu’il la quittent. Les adieux sont parfois déchirants. » Selon Thierry Revel, Président France des Concierges Clefs d’Or : « Le rôle du Concierge d’un grand hôtel est de restaurer et de réhabiliter le côté humain, qui est absent des réseaux sociaux et d’Internet, qui donnent certes des infos, des bonnes adresses, mais qui ne sont pas personnalisées. Un concierge, lui, fait du sur mesure.» Toutes les personnes présentes ont insisté sur le côté humain, la sollicitude et les liens privilégiés qui se créent entre un concierge et ses clients, comme le relate le très beau film de Wes Anderson, The Grand Budapest Hôtel où M.Gustave, concierge à l’hôtel Grand Budapest enseigne son métier à son assistant Groom Zéro et où il hérite d’un tableau de valeur d’une de ses clientes.
De nombreux membres de l’Association des clefs d’or, qui regroupe 500 membres étaient présents, notamment Thierry Revel, Président France des Concierges Clefs d’Or, Philippe Lesigne, Vice-Président France des Concierges Clefs d’Or et Gérard Ravet, Président régional des Concierges Clefs d’Or ainsi que de nombreux concierges d’hôtels de la région. La Marraine d’Audrey est Djamila Khanfri, concierge du Sofitel Vieux-Port qui a postulé pour Audrey. C’est une Audrey Berr radieuse qui reçut l’insigne des clefs d’or, une reconnaissance de son travail, de son implication, de ses qualités et de ses compétences de la part de ses pairs.


Catherine Merveilleux