Le Jour et La Nuit
Le Jour et La Nuit

Soirée vénitienne au Sofitel pour le départ de Silvio Iacovino

 

Una sola parola « Grazie Marseille » c’est par ces paroles et ému aux larmes que Silvio Iacovino a remercié ses invités et ses collaborateurs, lors de la très belle soirée vénitienne donnée en son honneur sur la Terrasse du Dantès Skylounge.

 

 

Très aimé de toute son équipe et des nombreux amis qu’il s’est faits pendant les deux ans qu’il a passé à la tête du Sofitel Marseille Vieux-Port, Silvio Iacovino vogue vers un nouveau challenge. Il dirigera, en effet, dès le 26 août, le San Clemente à Venise, un palace somptueux qui appartient au groupe allemand Kempinski. C’est donc en référence à ses nouvelles responsabilités dans ce palace vénitien que ses collaborateurs lui avaient fait la surprise de demander aux invités de venir avec mes masques vénitiens.
Ce fut une fête féérique où un orchestre joua les plus grandes références musicales italiennes. Ce qui mit une super ambiance.
Silvio Iacovino quitte donc le groupe Accor pour le palace vénitien très haut de gamme San Clemente, qui est sur une île privée paradisiaque, au cœur de jardins luxuriants située à 7 km de la Piazza San Marco. Très luxueux, il possède un golf, un centre de fitness, une piscine et 190 chambres. Il a même sa propre église qui date du XV° siècle. On ne peut accéder à ce coin de paradis que grâce à un service de bateaux navettes.
Arrivé, il y a deux ans dans la Cité Phocéenne, Silvio Iacovino s’est investi avec beaucoup d’énergie et de dynamisme dans une restructuration du Sofitel Vieux-Port, 5 étoiles luxe, véritable fleuron de l’hôtellerie de luxe à Marseille. Il a ainsi imaginé, conçu et fait réalisé la terrasse du Carré Bistromanie et le Dantès Skylounge et son rooftop. Italien venu de l’Adriatique au Français irréprochable, il a fait tout son possible pour vendre Marseille et cet hôtel emblématique qu’est le Sofitel Vieux-Port à l’International. Son cursus et sa formation le lui permettaient car le dynamique directeur général du Sofitel, après ses études et avant de prendre en main les destinées du Sofitel Lyon Bellecour, avait fourbi ses armes dans divers palaces suisses, à Dublin et au Canada avant de rejoindre le groupe Accor en 1999 au Grand Duché du Luxembourg.

 

 

Amateur de fêtes, il avait annoncé, dès son arrivée, vouloir organiser des soirées thématiques et c’est ce qu’il fit avec de somptueuses soirées comme la soirée Alerte à Malibu, la soirée Galette des rois James Bond, la soirée Sunset, la soirée de l’inauguration du Dantès Skylounge, la soirée de la Saint Valentin, la soirée japonaise, la soirée Femmes je vous aime. Il fit du sofitel, lors de ces soirées festives, chaleureuse et inoubliables « The Place to be » et le rendez-vous de tous les Beautiful People de Marseille.

 


Catherine Merveilleux